©2019 par Château de Grillemont. Créé avec Wix.com

CHÂTEAU DE GRILLEMONT

Indre-et-Loire

 

HISTOIRE

Le château s’est appelé Grislomons, Grislum Mons et enfin Grillemont au XVIIè siècle. Il est cité pour la première fois en 1050 dans une charte de Saint-Martin de Tours. Son propriétaire est alors Geoffroy de Grillemont. Plusieurs familles s’y succèdent dont les Payens (famille, entre autres, liée à l’ordre du Temple dont le nom d’une des tours ?) et les Amboise (alliés aux du Guesclin).


Vers 1465, Grillemont devient la propriété de Roland de Lescoët. Il est conseiller et chambellan du roi Louis XI, grand veneur de France, capitaine-gouverneur du château de Loches. Son fils Bertrand, également capitaine-gouverneur de Loches, y entreprit de grands travaux ainsi que dans l’église du village.


Louis XI (1423-1483) dont la capitale de cœur était Tours avec son château du Plessis-les-Tours, logeait souvent à Loches ; il vint à Grillemont comme en atteste au moins une de ses lettres datée de « Grillemont près Loches » accompagné de Tristan l’Hermite (son grand prévôt) et Olivier le Dain (son barbier).  Louis XI et Tristan ont laissé leur nom aux deux autres tours.


Le château reste dans la famille Lescoët puis passe de mains en mains jusqu’à ce qu’il soit acheté le 13 février 1739 par François Balthazard Dangé d’Orsay, conseiller secrétaire du roi, maison et couronne de France, fermier général. René François Constance, neveu du premier, achète Grillemont à son oncle où il meurt en juillet 1795. Son fils, Balthazard, en hérite mais doit le vendre bientôt.


En mai 1798, Hippolyte Collineau, armateur à Nantes acquiert Grillemont pour le revendre en 1808 afin de pouvoir payer des terres dans le Richelet. Il est alors acheté par Louis-Auguste Pilté, d’une famille originaire d’Orléans, ayant peu à peu fait fortune dans les vinaigres et salines avant que lui-même ne se lance dans l’immobilier.


L.A. Pilté échangea Grillemont contre le château de Tracy-sur-Mer, dans le Calvados,  appartenant au comte de Gasville. Celui-ci entreprit des travaux dont la construction d’une aile importante du côté est. Il se lança dans la culture de la betterave  à sucre sans succès. M. de Gasville fit faillite, vendit tous les meubles du château (à l’exception d’un seul). Le château resta inhabité de 1847 à 1850 date de son acquisition par Gérasime Lecointre, banquier et humaniste à Poitiers.


A la fin du XIXè siècle, c’est l’architecte Charles Guérin qui s’est vu confier la restauration de Grillemont par Pierre Lecointre et son épouse Henriette Delamarre de Monchaux. Ils entreprirent de gros travaux pour remettre le château en état et y adjoindre de éléments de confort comme le chauffage central (Système mis au point par un inventeur anglais du nom de Perkins, introduit et adapté en France par Gandillot ainé et perfectionné par  un ingénieur du nom de Gallibour).


Si la guerre de 1870 et celle de 14-18 furent vécues « de loin » bien que pas sans conséquences, celle de 39-40 a profondément affecté la vie du château. D’abord occupé par un département du ministère du commerce, il fut investi par l’armée allemande et ses 500 chevaux avant de devenir de février 1941 à février 1943 une caserne de douaniers allemands.


En zone occupée, tout proche de la ligne de démarcation surveillée par une trentaine de douaniers et leurs chiens, le château devint une prison. 846 personnes y furent incarcérées avant d’être convoyées vers Tours où elles étaient jugées. La dernière « occupation » fut celle des religieuses de l’hôpital Saint-Gatien de Tours qui avaient été expulsées de leurs locaux et relogées à Grillemont avec leur aumônier.

 
 

VISITES


Partez à la découverte d’un château XVIIIème dans une forteresse du Moyen-Âge de la Vallée de la Loire

Le château de Grillemont est situé sur la commune de La Chapelle-Blanche-Saint-Martin (entre Loches et Sainte-Maure de Touraine). Il est à 1h30 du château de Chambord, à 1 h du zoo de Beauval et à environ 1h30 du Futuroscope.


Il a été classé monument historique. A ce titre, les façades sont protégées ainsi que le vestibule et le salon de musique.


Le château est ouvert du 10 juillet au 20 août inclus de 13h à 19h.

Des visites guidées de l’intérieur, consistant en une présentation du château, de son histoire, suivie d'une visite des pièces classées, elles-mêmes séparées par deux salles, sont proposées entre 14h et 18h (dernière entrée).


Tarifs:

Adultes : 5 euros

Jeunes (jusqu’à 10 ans) : gratuit

Groupes (minimum 10 personnes) : 4 euros par personne


De plus, le château est ouvert toute l’année aux groupes (minimum 10 personnes) sur rendez-vous.

Contact: info@chateau-de-grillemont.fr

CONTACTER CHÂTEAU DE GRILLEMONT

Château de Grillemont 37240 La Chapelle Blanche Saint Martin

0005.jpg